Grand Bouddha de Leshan

Si vous faites un voyage à Sichuan, il est impératif d’aller découvrir le Grand Bouddha de Leshan, un chef-d’œuvre étonnant de la dynastie des Tang!

Le Grand Bouddha ou Bouddha Géant de Leshan se trouve dans la ville de Leshan de la province de Sichuan, cette statue se situe à 160 km de la ville de Chengdu et 38 km de la Montagne d’E Mei. La ville de Chengdu et la ville de Leshan sont alors reliés grâce à une autoroute. Elle est la plus grande statue de Maitreya assise du monde. Elle est un des plus beaux chef-d’oeuvres de la Dynastie des Tang.

14164690309721[1]

Ce site, inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO en 1996, et premier lieu d’établissement en Chine du bouddhisme (dès le premier siècle de notre ère), est, par ses dimensions, le plus grand Bouddha du monde antérieur au XXe siècle, et la plus haute statue de Maitreya, avec ses 71 mètres de haut pour 28 mètres de large.

450px-Buddha_Bust[1]

Le Grand Bouddha de Leshan, taillé dans la paroi rocheuse, mesure 71 mètres de haut, et 28 mètres de large aux épaules. La statue comporte un ingénieux système de drainage caché, qui a permis de limiter — mais non de supprimer — l’érosion naturelle.279px-Leshan_Giant_Buddha[1]

Sa tête fait 14,7 mètres de haut. Chaque œil mesure 3 mètres de long, et chaque oreille 7 mètres. Le majeur de la main de Bouddha mesure 8 mètres de long, et sa tête est ornée de 1021 petits chignons de cheveux enroulés, taillés dans des blocs de pierre encastrés dans sa tête comme des chevilles.

 

De chaque côté de la statue se trouvent des guerriers, beaucoup plus petits puisqu’ils ne font que 8 mètres de haut. Derrière eux, sur la colline, se trouvent plusieurs pavillons, dont le plus spectaculaire est la pagode Lingbao, d’époque Tang, à laquelle mène un escalier.

Mont Emei

Le mont Emei , est l’une des quatre montagnes sacrées bouddhiques de Chine, située dans la province du Sichuan.

20150420111531997[1]

Montagne sacrée du bouddhisme au Sichuan

La plus importante montagne sacrée du bouddhisme en Chine, le Mont Emei, se trouve à 170 km au sud-ouest de Chengdu. C’est en effet ici que l’on trouve le tout premier temple dédié au bouddhisme, lors de son arrivée dans la région au premier siècle de notre ère.
Le Mont Emei, Emeishan en chinois, est donc aujourd’hui très fréquenté par les pèlerins. Ce sont parfois des centaines de pèlerins qui y font le voyage pour assister aux différentes cérémonies tenues dans les temples.

201111111518105156[1]

Paysages enchanteurs du Mont Emei

Tout au long de la promenade, ce ne sont que paysages enchanteurs sur paysages enchanteurs. L’immense réserve naturelle du Mont Emei renferme des trésors somptueux qui ne se touchent qu’avec les yeux. Les pics escarpés et les forêts denses perdues au milieu des nuages offrent des images splendides qui semblent rapprocher les pèlerins de Bouddha. D’ailleurs, de nombreux pèlerins se jetaient du sommet lorsque les rayons de soleil éparses créaient une auréole autour de la statue de Bouddha. Des barrières ont depuis longtemps été installées pour empêcher de nouvelles tentatives pour rejoindre le nirvana.
Les meilleures vues s’observant à la descente, ce n’est pas la peine de s’embêter à grimper l’immense escalier raide qui part du pied de la montagne Emeishan jusqu’au plus haut sommet et le Temple du Sommet d’Or.

44707419201006031012302104504563294_006[1]

Un long chemin jusqu’au sommet d’or

Les marches étant assez raides et pouvant être dangereuses avec l’humidité, il est conseillé de ne pas faire le même périple que les pèlerins. La randonnée sur 3 jours est bien trop épuisante et lassante, même en s’arrêtant aux différents temples.
Sur une journée, il est tout à fait possible de profiter des plus beaux endroits du Mont Emei sans trop se fatiguer. En effet, des minibus montent jusqu’à différents endroits de la montagne. Arrivés à Jingshui, un téléphérique mène jusqu’au sommet et un surplomb impressionnant de la mer de forêt entrecoupée de pics acérés. Ensuite, il suffit de rependre le minibus et de s’arrêter aux principaux sites suivants ou même d’effectuer une partie à pied pour apprécier certaines de plus belles vue du Mont Emei.

201108311535179258[1]

Sites à ne pas manquer à Emeishan

Quel que soit le temps, il ne faut pas hésiter à monter au sommet et visiter le Temple du sommet d’or à 3 077 mètres d’altitude. C’est le but ultime des pèlerins et des randonneurs car on y trouve une statue dorée d’une déesse aux multiples têtes sur trois éléphants.
Si vous choisissez de descendre du Mont Emei à pied, ne manquez pas l’étang du bain des éléphants où l’empereur Puxian faisait laver son éléphant. C’est le carrefour des sentiers du Mont Emei. Ensuite, suivant le chemin choisit, vous passerez soit par le temple Fuhu, soit par le très réputé Temple des dix mille bouddhas. Les paysages que vous pourrez admirer dépendront donc de vos choix.

Les Allées large et étroite (Kuan Zhai Xiangzi)

Le Quartier de Kuanzhai Xiangzi est un délice pour les yeux, les narines et les papilles. Les yeux étant donné que l’ensemble des bâtiments respecte le style traditionnel sichuanais et l’on peut admirer les maisons à cour carrée. Les narines puisque le poivre sichuanais et les plats locaux répandent leurs odeurs dans toutes les ruelles. Les papilles car, une fois goûtées, vous n’oublierez jamais les saveurs des collations sichuanaises.

15204964[1]

les Kuai Zhai Xiangzi sont deux anciennes ruelles qui restituent très bien l’atmosphère de l’architecture Ming (1368-1644) et Qing (1644-1911). Ces magnifiques allées plongent les visiteurs du monde entier dans la vie paisible et confortable du Chengdu ancien et actuel.

11[1]

L’allée large, nommée aussi ruelle Xingren pendant la dynastie Qing, reflète le plaisir de vivre légendaire des habitants de Chengdu. Elle abrite de nombreux hôtels, des restaurants et auberges typiques, des salons de thés traditionnels, des spectacles d’ombres chinoises, de grands arbres séculaires ainsi qu’un intéressant musée qui relate la vie quotidienne d’une famille traditionnelle de Chengdu sous la république de Chine (1911-1949).

Située au nord de l’allée large, l’allée étroite, nommée également ruelle Taiping, fut construite sous la dynastie des Qing. Comprenant de nombreux magasins de vente au détail, elle est décorée dans un style mélangeant la culture chinoise, française, indienne, japonaise, allemande et américaine. Elle reflète ainsi la vie paisible de Chengdu tout en prenant en compte son évolution moderne et international.

Près de ces allées, on trouve également l’allée Jing, construite sous la dynastie Qing, qui abrite aujourd’hui de nombreux pubs, restaurants et discothèques offrant un bel avant-goût des nuits de Chengdu, colorées et très animées.

368-6417[1]

 

Vallée de Jiuzhaigou

Le site naturel de Jiuzhaigou est dans la province de Sichuan. « Jiu zhai gou » en chinois signifie la vallée de neuf villages. Cette vallée est couverte de forêt sauvage, avec une altitude de plus de 2000 mètres. 108 lacs mystérieux se dotent dans cette vallée.cy04-l

Dans cette région du plateau tibétain, le calcaire d’un ancien plancher océanique constitue l’élément géologique principal. Sa dissolution donne aux eaux leur nuance émeraude ou turquoise, au gré de la lumière du jour, ou renforce le miroitement d’un ciel azuréen. Des avalanches ont interrompu le cours des rivières pour former les lacs.

sichuan-jiuzhaigou-valley_98715-1400x1050[1]

La formation du paysage de la vallée de Jiuzhaigou remonte à la période glaciaire du quaternaire, maintenant la vallée garde encore des reliques glaciaires de cette période. L’eau souterraine est riche en carbonate de calcium, vous pourrez admirer les corps cristallisants blancs formés par le carbonate de calcium au fond et au bord du lac. Avant les années 60, à Jiuzhaigou il y avait seulement des passerelles et des petits chemins de montagne, les habitants Tibétains ici se nourrissaient par eux-mêmes, ils communiquaient rarement avec le monde extérieur. C’est pour cela que le langage, les vêtements et les coutumes des Tibétains de Jiuzhaigou sont évidemment différents de ceux des autres Tibétains. Avant les années 70, quelques bûcherons sont entrés dans ce paradis par accident, et ce monde merveilleux est désormais ouvert au monde.

C’est un site incontournable pour voyager dans la province du Sichuan!

800px-九寨沟的一个海子

Un aperçu de Sichuan

Le Sichuan, littéralement les « Quatre rivières » en chinois, faisant  référence aux Min, Tuo, Jialing et  Wu, les quatre rivières de la fleuve Yangtzé, est une province de Chine dont la capitale est Chengdu.20081102151901652[1]

Réputé comme le  » pays d’origine des pandas gérants« , le Sichuan abrite 85% de cet animal rare qui est considéré comme un trésor national de la Chine. Il dispose en outre de 4 sites naturels classés par l’Unesco dans son répertoire du patrimoine culturel et naturel du monde, à savoir, la vallée de Jiuzhaigou, les monts Huanglong et Wolong, le Bouddha géant de Leshan-le mont Emei.

Cg-4WlGxL_uIBPfnAAKXpVK3XpQAAJnBgHU7mIAApe9130[1]

Surnommé le « pays céleste par excellence« , le Sichuan est également célèbre pour sa cuisine épicée aux mille saveurs, dont celle du fameux poivre éponyme, et ses alcools, reconnus aussi bien en Chine qu’à l’étranger.

daxiongmao[1]

Bref, le Sichuan justifie à lui seul un voyage, loin de l’agitation frénétique des grandes villes de la côte est de la Chine.

Centres commerciaux à Chongqing

Il y a beaucoup de centres commerciaux à différents arrondissements à Chongqing. Ils rassemblent de nombreux centres de shopping modernes, des restaurants, des installations de divertissement et des installations publiques. Voici la sélection de certains marchés populaires dans cette ville.

Jiefangbei CBD

Jiefangbei CBD est le centre ville urbanisée ultra-dense et le quartier central des affaires dans la ville de Chongqing en Chine, qui est centrée sur un grand centre commercial piétonnier avec une tour de monument entouré par des bâtiments élevés.

Chaque fois que d’arriver à Chongqing, les voyageurs ne doivent pas manquer jiefangbei. Ici il y a au moins 20 centres commerciaux, ainsi que des librairies, des théâtres, des bars et des restaurants. En outre, il y a un grand snack-bar à 300 mètres de Jiefangbei. Les visiteurs peuvent avoir la chance de goûter toutes sortes de snacks, tout en achetant un souvenir.

120824513[1]

Guanyinqiao Walking Street

Elle est l’une des célèbres rues commerciales en Chine et le plus grand cercle commercial au sud-ouest de la Chine, situé dans le district de Jiangbei, avec une longueur de 400 mètres. Il intègre le shopping, les loisirs, le divertissement et le fitness.

xin_43070313142834575089[1]

Shapingba Three Gorges Square

Elle rassemble les entreprises connues dans le monde entier, offrant une première classe d’expérience pour faire du shopping. Le cœur de la place est le jardin paysager des Trois Gorges, qui montre le paysage du barrage des Trois Gorges. Visiteurs dans les courses peuvent apprécier la culture des Toirs Gorgers.

01300542527395139895310754775[1]

Il neige à Chongqing!

Le grand front froid a balayé les principales régions de la Chine, la fin de semaine dernière. Les villes du sud de la Chine ont connu leur première neige en des décennies, mais cela a causé la fermeture d’autoroutes, des pannes de courant et a même arrêté les virées de shopping.
784170413993336431
Il s’agit de la première tombée de neige en 20 ans. Les habitants de Chongqing, dans le sud de la Chine, viennent de connaître la neige, qui ne tombe pas dans cette région de la Chine, habituellement.

667495912224334990

Croisière Yangtsé

  • Où est la croisière de Yangtsé?

yangtze-river-cruise[1]

  • Introduction de la Croisière du Yangtsé

Les Trois Gorges sont situés sur le cours moyen du Yangtsé, du district Fengjie (White Emperor City) de Chongqing au col Nanjin de Yichang. Sa longueur totale est de 192 kilomètres. Les Trois Gorges représentent généralement la Gorge Qutang, Wuxia et Xiling. Elles sont particulièrement belles avec ses paysages de gorges à explorer et ses croisières détentes. La visite dans le barrage des Trois Gorges ne doit pas être manqué, qui est le plus grand barrage hydraulique ainsi que la plus grande centrale électrique du monde.

1377056826[1]

  • Excursion de la croisière

Le Fleuve Yangtsé est le fleuve le plus long de la Chine et la troisième du monde après le Fleuve Amazon et Nile. Le Yangtsé et le Fleuve Jaune ont la réputation d’être « les fleuves mère de la Chine » parce qu’ils ont nourrit la culture chinoise. Au long du fleuve, vous allez trouver des patrimoines culturels. Entre la section de Yichang à Chongqing, vous pouvez admirer des beaux paysages naturels.

5386fb0766d3f[1]

biaojian[1]

Métro de Chongqing

Le métro du Chongqing est un beau paysage et un moyen de transport incontournable pour voyager à Chongqing.

En raison du caractère accidenté du relief de Chongqing, dont l’implantation s’est faite sur des collines au confluents des profonds vallées du Yangtzé et de la Jialing, le choix pour cette première ligne s’est porté sur un système monorail, principalement aérien. Les travaux de la ligne, débutent en 1999 et mise en service le 18 juin 2005.rdn_516b3d6525b2a[1]

Actuellement il y a 5 lignes mise en service.rdn_516b3d5bda39a[1]

Les autres 6 lignes et 1 ligne de boucle en travaux. Toutes les lignes montreront les différents aspects de culture de Chongqing en facilitant le transport à la ville.

113044868_41n[1]

 

Elle est la plus belle femme à Chongqing!

La montagne est sa veste.

Le fleuve est ses yeux.

La forêt est ses cheveux.

Elle a plusieurs colliers.

Elle est plus charmante dans la nuit.

Elle s’appelle Chongqing.

La beauté des montagnes

Monts Daba

86d6277f9e2f0708301de176eb24b899a901f2a8[2]

3c6d55fbb2fb43163a0d910c22a4462309f7d3b2[1]

Monts Wushan

9937_b[1]

W020130730574555341656[1]

Monts Wulin

e0024817_142917100[1]

Monts Dalou

14216377422852235[1]

La beauté des eaux

Chute d’eau de Qinglong

4b3c_b[1]

fleuve Yangtsé

0ZJ53425-0[1]

source de fleuve Jialing

20081020142154726_2[1]

rivière Wujiang

p15[1]

rivière Fujiang

b812c8fcc3cec3fd5d21b437d288d43f87942750[1]

La beauté des fleurs

Camélia (fleur urbain de Chongqing)

山茶花03[1]

jardin de fleur de Chongqing

279759ee3d6d55fb2ff5d1b26b224f4a20a4dd77[1]

champs de colza à Tongnan

009180015299986D[1]

La beauté des forêts

Cha Shan Zhu Hai (forêt du thé et du Bambou)

1-14040Q41240559[1]

Hong Chiba

2012112023832F47DU[1]

Ge Leshan (Montagne de Gele)

20131111131646[1]

La beauté des cavernes

Caverne de Zhangguan

XlrmmF[1]

La beauté des vallées

Petit Trois Gorges de Wushan

2009101418105137202[1]

Hei Shangu de Wansheng

480_b

Jin Daoxia de Beibei

1282624648659

Shi Jiagou de Fuling

56588954

A Yihe de Pengshui

6ee55ee255b3449abf4371077b064a11

Venez profiter de ressources naturelles populaires en région de Chongqing!